Comment aider un enfant maltraité

Il est fréquent que des personnes renoncent à faire un signalement par peur de se tromper. Sachez avant tout que, s’il s’agit d’un enfant mineur, vous ne pourrez être poursuivi pour dénonciation calomnieuse, sauf s’il est prouvé une volonté manifeste de diffamation à l’encontre du présumé auteur.

N’oubliez pas de plus qu’il vaut mieux se tromper que de laisser un enfant vivre un enfer. 

Lors d’un signalement vous serez en relation avec des professionnels de la protection de l’enfant avec qui vous pourrez échanger sur vos craintes et qui vous conseilleront.

Enfin, sachez que tout citoyen peut faire part de la situation de danger ou de risque de danger d’un enfant à la Cellule de Recueil des Informations Préoccupantes (CRIP) du département où réside l’enfant. Il s’agit du service chargé de la protection de l’enfance au sein du Conseil Départemental.

En pratique :

L’Enfant Bleu Toulouse : 05 61 53 21 10. Un service d’écoute entièrement gratuit est à votre disposition du lundi au vendredi de 9 h 30 à 12 h 30 et de 14 h à 17 h.

www.alerterpoursauver.org  Cette plateforme proposée par l’Enfant Bleu permet detrouver les interlocuteurs qui pourront vous accompagner grâce à notre carte géolocalisée.  

Allo enfance en danger : le 119est un numéro gratuit, anonyme et ouvert tous les jours 24h/24.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *