Abus sexuels sur mineurs

Athlétisme, football, rugby, natation, patinage, équitation, aucun sport ne semble épargné par les scandales d’abus sexuels sur mineurs. Ces enfants, promis aux plus hautes marches des podiums, sont confiés à des entraîneurs qui, certes exceptionnellement mais de toute façon trop souvent, prennent parfois possession de ces jeunes athlètes jusqu’à les abuser sexuellement. Devant l’ampleur de ces révélations ahurissantes successives, le Sénat « a demandé à pouvoir auditionner prochainement la ministre des sports » et prévoit également d’organiser « une table ronde réunissant des sportifs ainsi que des associations engagées contre les violences sexuelles ». Qu’on en finisse avec les complaisances et ces silences qui règnent en maîtres dans les fédérations sportives. Une remise en cause profonde s’impose, y compris au sein du ministère des Sports, pour bannir définitivement ces prédateurs.